novembre 21

par Paul Pierrin

Aujourd’hui, je suis scotché.

Comme vous, je faisais fréquemment face à des mois négatifs dans mon activité de trader particulier. Et cela n’avait qu’un effet : Me sentir impuissant devant le marché.

En fait, si vous avez du mal à obtenir une performance constante, vous allez toujours changer de méthode pour essayer de devenir régulier dans vos exécutions.

Ce qui fais que vous perdez petit à petit vos repères en ayant l’impression de redémarrer de 0 votre aventure à chaque nouveau départ, à chaque récente approches ou stratégie de trading que vous allez adopter.

Vous entrez alors dans un cercle vicieux qui vous pousse à abaisser votre confiance en vous.

Par conséquent, vous avez la trouille d’ouvrir une position sur le marché de peur qu’il ne vous donne pas raison. De peur de faire fondre votre capital comme neige au soleil.

Ce qui fait qu’à chaque nouveaux trades, vous avez envie d’éteindre votre ordinateur afin de quitter votre bureau, de peur d’apercevoir votre ordre partir dans l’autre sens.

Vous stressez, vous allez au travail ou à l’école en ayant une appréhension dans le coin de votre tête sur votre position.

Vous vous dîtes « Est-ce que je vais encore perdre ma transaction ? » « Je suis sûr que mon trade est négatif. » « Ça m’énerve ! »

J’ai connu tout ça, et c’est précisément pour cette raison que j’écris cet article. Je veux vous aider à franchir une étape supérieure dans votre évolution.

Vous aimeriez sans doute savoir comment j’ai fait pour parvenir à avoir une réussite constante pendant 5 mois.

Au cours des dernières années, j’ai testé beaucoup d’indicateurs, plein de façon d’agir différente qui ne m’ont jamais vraiment permis de progresser.

Effectivement, je gagnai par-ci par-là, mais je n’arrivai jamais à être stable dans mes performances. Je suis sûr que c’est TON. PROBLÈME.

J’avais envie de voir le graphique de mon évolution augmenter mois après mois sur mon journal de trading, sans succès. Mais après avoir compris mes erreurs, j’y suis pourtant parvenu.

La solution ?

J’ai découvert qu’il fallait se concentrer sur une seule et même méthode de trading en respectant des règles strictes et rigoureuses pour réussir.

Je vous explique.

Au début, je ne savais pas ce que je faisais sur les marchés. Une journée, je faisais du scalping puis le jour suivant de l’intraday puis du swing trading. Je n’avais pas réellement cadré mon activité.

Pareillement pour les indicateurs. Je prenais une position avec l’indicateur RSI, puis un autre jour avec l’indicateur des bandes des Bollingers…

Cette attitude négative m’a amené à faire l’erreur ULTIME pour réussir. À savoir changer constamment de méthode pour essayer de trouver LA. MÉTHODE. MIRACLE qui alla me permettre d’enchaîner les mois positifs facilement sans aucune pression.

De même, je n’avais pas de plan d’exécution concernant ma gestion de risque alors que c’est un élément déterminant en trading.

J’ai finalement pris la décision de mettre en peu d’ordre dans mon trading en créant mon propre programme de trading, ainsi que mon journal de trading.

Mon journal de trading :

(Cliquez pour agrandir)

Application Notion

Étape suivante, je commence à prendre conscience qu’il faut que je me concentre avec un outil.

Après maintes recherches, je suis tombé sur « Ichimoku Kinko Hyo ». Non non, je te rassure ce n’est pas un Pokémon, mais bel est bien un indicateur technique performant. Sous réserve qu’on sache l’interpréter habilement.

Après avoir visionné cette vidéo, je me dis « C’est bon j’ai trouvé l’instrument parfait qui va me permettre de progresser dans mon trading. Et cette fois-ci je ne vais pas le lâcher ! »

C’est alors que je prends la décision de me spécialiser avec l’indicateur Ichimoku Kinko Hyo. Et également sur un style et une méthode pour stimuler mon capital.

L’indicateur Ichimoku Kinko Hyo :

(Cliquez pour agrandir)

Application : Tradingview

Je vais maintenant vous donner des astuces étapes par étape afin de réussir à devenir régulier dans vos performances.

Tu es au courant, le but premier d’un trader performant est de protéger son capital. Et non de réaliser 10 % un mois pour finir par brûler son portefeuille le mois suivant.

Je ne le répéterais jamais assez, mais l’objectif est d’engranger des gains fréquemment mois après mois sans prendre beaucoup de risque. Voyons ça ensemble.

Étape 1 : Choisir un style de trading bien précis :

Pour commencer, il faut savoir que vous avez le choix entre trois styles de trading, qui ont, pour chacun, des caractéristiques qui leur sont propres. Ces trois manières de procéder sont :

  1. Le Scalping
  2. Le Day trading
  3. Le Swing trading

Pour faire simple :

Le Sclaping est un style axé sur le très court terme.

Le Day trading est un style axé sur le moyen terme.

Le Swing trading est un style axé sur le long terme.

Pour choisir correctement votre manière de procéder sur les marchés, il faut être attentif sur plusieurs critères qui sont :

  • La difficulté
  • Votre temps disponible par semaine
  • Votre personnalité

Démarrons par aborder le premier point : la difficulté.

Oui, en effet ces trois styles de trading ont une complexité différente. Ainsi, pour faciliter votre progression, il est judicieux d’entamer par le style de trading le plus simple non ?

Cela paraît logique, mais hélas, beaucoup de traders font cette erreur qui freine leurs avancés dans cette activité. Je sais de quoi je parle, je suis moi-même tombé dans le panneau quand j’ai débuté à trader il y 2 ans et demi sur mon compte de démonstration.

Alors pour commencer, je vous conseille fortement d’écarter le Scalping si vous n’avez pas beaucoup d’expérience. Effectivement, c’est le style de trading le plus compliqué et le plus risqué dans cette industrie. Pourquoi ?

Étant donné que c’est un style court terme, il faut agir vite, analyser rapidement. De même, il faut avoir une très bonne maîtrise de sa psychologie en sachant gérer correctement ses émotions. Pas aisé lorsqu’on débute.

Ainsi concernant ce premier point, il vous reste encore 2 choix : le Day trading et le Swing trading.

Voyons maintenant le deuxième critère : Votre temps disponible par semaine.

Concernant ce sujet, je vais vous apporter plusieurs informations pour vous situer afin de faire la décision appropriée :

  • Si vous avez un travail entre 25 et 35 heures par semaine : le Day trading est idéal.

Effectivement, vous pouvez trader des temporalités qui vont être au alentour du 1 h ou du 15 min.

  • Si vous avez une activité entre 35 et 50 heures par semaine : le Swing trading sera votre meilleur allié.

Vous pourrez trader des temporalités comme le 4 h ou le Journalier

À présent, voyons le troisième critère : Votre personnalité.

Votre personnalité influence grandement votre manière d’intervenir sur les marchés financiers. On est tous différents. Certains individus sont plus dynamiques, d’autre plus tranquille, plus reposé.

Vous devez prendre en compte vos traits de caractère dans votre choix du style de trading.

Un trader plus énergique sera plus amené à pratiquer du Day trading ou du Scalping alors qu’un trader de nature calme aura de bien meilleurs résultats en Swing trading.

À vous de faire ce travail d’introspection, pour en apprendre plus sur vous-même et sur votre manière de fonctionner.

Pour ma part, je trouve ça génial, car cette activité va vous permettre de vous connaître, afin de mieux gérer vos émotions.

Ce sont des compétences très utiles dans la vie de tous les jours !

Personnellement, je pense que le Swing trading est le plus adapté pour commencer. En travaillant sur des temporalités 4 heure ou Daily, vous avez le temps d’analyser, de comprendre votre marché, sans vous précipiter dans vos décisions. Ce qui n’est pas toujours le cas concernant le Day trading ainsi que le Scalping.

Ce que vous devez retenir, c’est que plus vous descendez dans les unités de temps inférieur, plus cela demande de l’expérience et une maîtrise importante. Mais que faire si vous aimez le trading court terme et non long terme ?

Mon conseil serait de débuter sur du long terme puis au fil des mois, des années, descendre progressivement les unités de temps pour vous habituer à la complexité.

Croyais moi mon parcours, si vous commencez directement par faire du Saclping, vous allez vous faire MASSACRER par le marché, développer vos compétences avant d’entamer cette manière de procéder.

Autre point essentiel. Une fois avoir choisi votre style de trading, TENEZ.VOUS.Y. jusqu’à réussir à devenir régulier dans vos performances. Avec l’expérience, vous pourrez trader d’autre style, mais au début rester sur votre ligne directrice sans faire de hors-piste.

C’est le meilleur moyen de progresser plus rapidement dans votre activité.

Étape 2 : Se spécialiser sur un seul type d’actif :

Le deuxième palier consiste à se spécialiser sur un seul et même actif financier. Une erreur bien trop commune parmi les débutants est de travailler sur plusieurs actifs en même temps.

En œuvrant de la sorte, vous n’apprenez pas vraiment comment votre marché fonctionne. De ce fait, vous n’arrivez pas à cerner correctement ses mouvements afin d’en profiter à votre avantage.

Au début, focalisez-vous sur un seul type actif. Cela peut être un indice, une paire de devise…

Bien sûr avec l’expérience, vous pourrez vous diriger sur plusieurs marchés. Mais au démarrage, concentrez-vous de préférence sur un actif.

Dans une interview du célèbre trader Ibrahim Chauvin, celui-ci confiait qu’il avait appris à trader uniquement sur le DAX, l’indice qui représente les 30 plus grandes entreprises allemandes.

Il a également précisé que seul cet actif lui suffisait pour être rentable. Prenez son cas comme exemple et faîte de même de votre côté.

En travaillant de la sorte, je vous garantis que vous allez avoir des résultats. Avec le temps, vous allez comprendre le comportement de votre marché.

Mais alors comment choisir son actif financier au début ? Bonne question non ? Je vais vous aider.

Concernant les indices :

Pour ma part, je vous recommande de commencer à trader sur l’indice CAC40. C’est un actif très lent, pas trop réactif avec une faible volatilité. Parfait pour un débutant qui souhaite démarrer et progresser.

Je ne vous conseille pas d’attaquer sur le DAX, car c’est un indice bien plus actif que le CAC40. Encore pire pour ses voisins américains le Dow Jones, le SP500, le Nasdaq qui sont plus volatile que le DAX…

Si vous débuter directement sur un actif très réactif, vous allez surement paniquer et couper vos bénéfices rapidement et à l’inverse attendre un moment avant de liquider vos pertes. Ce qui n’est pas un schéma gagnant.

Alors que si vous décider de démarrer sur un marché « lent », vous allez être plus apaisé dans votre trading, et cela s’en ressentira sur vos résultats.

Concernant les paires de devises :

Pour commencer, faites attention à une chose. TRADER. LES. PAIRES. MAJEURES. Éviter les paires de devises exotiques. Pourquoi ?

Les raisons sont multiples. Premièrement les frais d’ouverture de positions (Spread) sont horriblement chers. Comme si cela ne suffisait pas, ce sont des marchés peu liquides.

Effectivement, le nombre d’intervenants est relativement faible, ce qui peut causer des problèmes dramatiques.

Il suffit qu’un acteur très capitalisé entre en position sur ce marché pour que tous partent dans tous les sens, et cela peut créer des slippages importants sur vos ordres.

(Si vous ne savez pas ce qu’est le slippage, je vous conseille de vous informer grâce à mon ebook gratuit qui aborde ce sujet.)

Partez sur une paire mondialement connu comme l’EURUSD ou l’AUDUSD.

Étape 3 : Établir une méthodologie de trading :

Vous l’attendiez tous, le fameux moment où je vous décris comment construire une bonne méthodologie de trading.

Et vous savez quoi c’est normal, on pense souvent que c’est le nerf de la guerre et que pour gagner il faut avoir une méthode en béton.

La réalité est beaucoup plus complexe, car il y a l’aspect psychologique qui rentre en jeu.

Vous vous dîtes « Mais qu’est-ce qui me raconte là Paul avec sa psychologie à deux balles ? Moi je veux une méthode, une stratégie pour réussir sur les marchés, c’est tout ce qui compte ! »

Oui je vais vous apporter une méthode. Mais comprenez que la psychologie est la chose la plus importante.

Je pourrai vous donner cent ou mille méthodes pour être gagnant en trading. Mais si vous ne maîtrisez pas vos émotions, si vous ne savez pas être discipliné, si vous prenez trop de risque sur vos positions par avidité, ça ne fonctionnera pas, tous simplement.

S’il y a bien une chose à retenir de cette étape, c’est que la réussite d’un trader s’appuie sur quatre critères.

1) L’analyse technique

2) L’analyse fondamentale

3) Une méthodologie de trading qui regroupe vos stratégies ainsi que vos règles de money management.

4) La psychologie

Et la psychologie à elle seule représente 80 % de votre réussite sur le long terme.

Je vais à présent vous décrire une des méthodes que j’utilise avec Ichimoku qui me permet d’avoir de bons résultats. Je tiens à mentionner que ce sont des approches développé par le célèbre trader Patrick Riguet avec qui j’ai beaucoup appris via ces revues de marchés sur YouTube.

Attention, cette méthode s’applique dans un marché en range et non en tendance.

Avant de démarrer, il est important d’indiquer que je ne donne pas de conseil en investissement et que vous êtes les seuls responsables de vos prises de position.

Je ne serai aucunement fautif de vos gains ou de vos pertes sur les marchés suite à cette méthode.

Une méthode efficace s’appuie sur trois unités de différentes. Dans mon cas pour une pratique Day trading, nous allons nous focaliser sur les unités de temps Daily, 4 h ainsi que 1 h. Voyons ça ensemble.

Une des méthodes de trading que j’utilise :

Graphique Daily :

(Cliquez pour agrandir)

Nous allons commencer notre étude par l’analyse du graphique Daily.

Sur ce graphique, nous sommes dans une période de range. On peut l’observer grâce au nuage Ichimoku qui s’est mis à plat.

Pour déterminer le range, il suffit de tracer une ligne rouge sur le plus haut niveau de résistance et une deuxième ligne rouge sur le support le plus bas. Nous obtenons alors un carré.

Pour continuer, vous pouvez vous aider de la droite SSB en bleu clair à plat pour tracer le milieu du range. Ici représenté en pointillé vert.

Nous allons focaliser notre attention sur les bornes de ce range. Si et seulement si un chandelier de retournement apparaît sur ce niveau (borne haute ou basse), nous pouvons prendre un trade et viser la zone d’équilibre du range Daily.

Le graphique Daily est primordial, car c’est la temporalité la plus importante. Elle va nous permettre de détecter une opportunité sur les unités de temps inférieur.

Passons à l’étape suivante.

Graphique H4

(Cliquez pour agrandir)

Après avoir détecté un range sur le graphique Daily, continuons par analyser le graphique H4.

Dans cet exemple, nous voyons que les prix ont atteint la borne haute du range.

Nous pouvons également voir un avalement baissier sur le graphique H4 présent sur cette borne. C’est signal de vente pour pouvoir viser le milieu de celui-ci indiqué en pointillé vert.

On peut rentrer en position directement en anticipant grâce au chandelier de retournement H4 (avalement baissier) afin d’obtenir un meilleur ratio.

Ou bien nous pouvons attendre un chandelier de retournement sur le graphique Daily pour avoir une confirmation supplémentaire.

Graphique H4

(Cliquez pour agrandir)

Graphique Daily

(Cliquez pour agrandir)

On place notre Stop Loss au-dessus des mèches les plus hautes du graphique Daily et notre Take Profit sur la zone d’équilibre en pointillé vert en respectant un ratio minimum de 2 pour 1.

Graphique H1

(Cliquez pour agrandir)

Nous allons entrer en position sur l’unité de temps H1 (unité de temps la plus faible de notre analyse). Un jolie trade à +214 points !

Étape 4 : Rester focus sur votre méthodologie en la développant graduellement :

L’étape 4 est fondamentale dans votre progression en trading alors soyez attentif, prenez des notes en buvant votre café et c’est parti !

Après avoir trouvé une méthodologie de trading qui vous correspond, NE.LA.LACHER.PAS. Continuer de vous entraîner, de rester concentré sur votre méthode en analysant les points négatifs et les points positifs pour l’améliorer petit à petit avec votre pratique.

Pour ce faire, mon conseil serait de faire du « Backtesting » pour vous exercer comme je vous l’avais expliqué dans mon premier article.

Il est en effet aisé de vouloir changer de méthode à chaque position perdante, à chaque imprévu survenu sur le marché. Mais c’est le meilleur moyen pour faire du surplace et anéantir sa progression.

Et je sais que ce n’est pas ce que tu désires, toi tu souhaites avancer coûte que coûte en direction de ton objectif. Et c’est pour cela que je suis prêt à t’aider.

Vous devez comprendre une chose. IL. EXISTE. AUCUNE. MÉTHODE. MIRACLE. La stratégie gagnante à 100 % n’existe pas et n’existera jamais. Je sais, je viens d’anéantir vos rêves en morceau et pourtant c’est la réalité du marché.

Mais je sais que ce n’est pas votre faute. Il y a aujourd’hui malheureusement beaucoup de publicité promouvant le trading comme une industrie « facile » ou on peut réussir sans effort et sans travail ! Whoa c’est génial la vie est belle !

Mais NON. Comme toute activité, le trading demande du temps, des sacrifices, et des heures de pratique pour devenir bon et rentable.

Alors, ne soyez pas à la quête d’un trophée irréelle. Essayez plutôt d’améliorer votre méthode actuelle avec votre pratique. De même, vous pouvez utiliser un journal de trading ou vous allez relayer toutes vos prises de position sur le marché.

De façon à les analyser, comprendre vos erreurs et progresser. Là vous allez avoir des résultats. Pas immédiat évidemment, mais au bout d’une ou deux années de pratique, vous allez ressentir la différence et vous allez y arriver.

Conclusion :

À travers cet article, je vous ai décrit une méthode que j’emploie et qui me permet actuellement d’enchaîner des mois positifs alors que ce n’était pas le cas auparavant.

Mais attention retenez bien une chose. ON. EST. TOUS. DIFFÉRENT. Vous n’avez pas le même caractère que moi et je n’ai pas le même caractère que vous.

Si vous sentez que mon approche ne vous convient pas, ce n’est pas grave. Il y a mille et une façons de gagner en bourse. Si ma méthode ne vous satisfait pas, ce n’est pas par ce qu’elle est médiocre. Elle n’est pas pour tout le monde.

Soyez curieux, tester, entraîner vous encore et encore afin d’affiner vos compétences d’analyse et d’interprétation. C’est comme ça qu’on s’améliore et qu’on augmente ses résultats progressivement.

La pratique est bien plus importante que la théorie. C’est comme apprendre une profession manuel. Pour le métier de boulanger, on peut vous dire 100 fois comment préparer, faire cuire du pain et des gâteaux, tant que vous n’exercez pas, cette information ne vous est pas bénéfique. Et vous n’avancez pas.

Passez à l’action.

Le but premier de cet article est de vous booster, vous redonner la force de continuer pour atteindre votre objectif.

Je tiens à préciser que cet article est très important. Rappelez-vous ce que je vous ai expliqué dans mon précédent article.

Vous pouvez aisément commencer à trader sur votre compte réel si vous réussissez à effectuer une performance positive durant 5 mois au minimum. Je vous ai d’ailleurs avoué qu’il m’avait fallu environ 1 an et demi pour en arriver là.

Mais en suivant les étapes de cet article, vous pouvez y parvenir bien plus rapidement, en ayant l’opportunité d’apprendre de mes erreurs.

Appliquez tous ces conseils sur votre compte de démonstration cette semaine pour vous entraîner ! Bonne chance !

Vous voulez progresser en trading ?

Voici votre plan d'action GRATUIT à télécharger.

Un ebook de 42 pages 100% concret.

Mettez votre email ci-dessous et cliquez sur le bouton vert.

En ce moment, Paul doit être encore en train d'écrire un article de 3000 mots. Tout cela pour un objectif : vous apprendrez à trader si bien que vous pourrez tirer des revenus complémentaires.

Laisser un commentaire

Souki Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec

  1. ce blog est très pertinent, bref et précis car sa doit m'aider dans l'amélioration, merci aussi pour ses vidéos d'accompagnement. Bonne continuation et plein succès 👌

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Articles récents :

Lettre ouverte aux personnes qui pensent que le trading est facile !

5 outils utiles en trading !

10 moyens d’arrêter de perdre en trading !

Le guide pour réussir en trading !


Téléchargez votre Ebook gratuit !

Reçoit ton ebook gratuit de 42 pages pour progresser en trading !